Forum de la pêche à la mouche R.P.M.S.

Forum spécialisé sur la pêche à la mouche
 
AccueilAccueil  Portail*Portail*  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 La pêche à la sèche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gourou
Invité



MessageSujet: La pêche à la sèche   Ven 2 Juin - 9:04

Voici le début d'un texte sur la pêche à la sèche. Il ne s'adresse pas aux professionnels mais peut aider à mieux comprendre la technique ou à motiver les non-initiés. Il ne s'agit que de l'introduction, le reste suivra bientôt.
Bonne lecture!



Intro

Une larve sort péniblement de son œuf sous l’eau, elle se transforme graduellement en nymphe, puis à ce moment la bête perce sa carapace de nymphe, assèche quelque peu ses ailes et prend son envol. Ces deux dernières étapes sont les plus délicates de toute l’existence des insectes aquatiques. C’est le moment qu’attendent les poissons et les oiseaux pour s’en emparer. C’est aussi ce qui a donné l’idée à un pêcheur d’une lointaine époque de profiter de cet instant pour pouvoir leurrer les poissons en chasse.
Qui n’a pas vécu une belle soirée sans vent où toutes les truites du lac semblaient sauter hors de l’eau. Qui aussi n’a pas été un jour frustré parce qu’elles ne semblaient intéressées que par des insectes flottants à la surface? C’est assez souvent une situation comme celle-ci qui a motivé des pêcheurs à s’initier à la pêche à la sèche.
La pêche en surface est considérée par plusieurs adeptes comme le nec plus ultra de toutes les techniques utilisées pour attraper du poisson. Si nous faisons abstraction du plaisir que cette activité nous rapporte, il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une technique additionnelle qui peut augmenter les chances du pêcheur ou à tout le moins, occasionnellement sauver la journée. En effet, il arrive que le poisson ne se nourrisse que d’insectes flottants à la surface. C’est assez souvent le cas pour la truite d’ailleurs. En d’autres occasions, la sèche, pour toutes sortes de raisons, sera plus intéressante que la noyée. Une grosse souris en poils de chevreuils, par exemple, pourra être plus attirante qu’un streamer dans le cas du brochet ou de l’achigan et même que pour les grosses truites du nord. La sèche sera aussi plus avantageuse pour pêcher dans des conditions spéciales. Alors qu’il est impossible de pêcher à la noyée dans la végétation aquatique sans ramasser une bonne motte de ces herbes à chaque lancer, la sèche pourra être présentée dans les ouvertures de végétation et retirée sans accroc.
Et voilà pour les avantages mais il y a aussi des inconvénients, évidemment. La présentation d’une sèche demande une plus grande concentration qu’à la pêche à la noyée. Aussi, la couverture d’un plan d’eau demandera plus de lancers. Le vent affectera beaucoup la trajectoire de la mouche pendant son vol et le ferrage sera moins évident. Autre inconvénient notable, si vous ajoutez cette technique à celles déjà utilisées, vous devrez fort probablement livrer plus de combats!!!

Un même secteur de rivière pourra comporter des zones d’eau profonde et d’eau basse. C’est le cas typique d’une fosse. La présentation et le patron de la mouche devront être adaptés à ces variations. Une grosse mouche pourra donc être utilisée dans les zones profondes et un modèle plus petit et délicat pour les autres endroits. La présentation devra elle aussi être délicate dans les zones d’eau basse tandis qu’un secteur profond tolérera volontiers une présentation moins délicate.

Les rivières sont des routes pour les poissons. C’est donc dire qu’un pêcheur peut théoriquement pêcher au même endroit tous les jours et ne jamais présenter sa mouche au même poisson. Ceux-ci peuvent se déplacer d’une fosse à une autre pour se nourrir ou pour accéder à des endroits plus profonds comme c’est le cas en période d’étiage. Ils peuvent aussi être en migration en quête d’un site de frai comme dans le cas des poissons anadromes. Dans tous ces cas, il est possible de les intéresser à une sèche bien choisie et bien présentée
Revenir en haut Aller en bas
 

La pêche à la sèche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La pêche à bord
» peche a la gambe ,nantua
» Pêche du calamar et de la seiche
» montage de peche en surf casting
» La pêche au surf-casting.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la pêche à la mouche R.P.M.S. :: -